Séchoir à Peaux

Point  Histoire du Séchoir

Le canal de l’Yvette, qui alimentait l’ancien moulin de la ville (antérieurement "moulin banal"), a permis le développement de nombreuses activités liées à l’eau :

  • Effilochage du chanvre
  • Draperies
  • Corderies
  • Tanneries
  • Lavoirs privés
  • Lavoirs publics...

Au Séchoir à Peaux subsistent les structures d’une ancienne tannerie du XVIIème siècle.

On y retrouve les traces des différentes opérations : travail sur l’eau des peaux en bas, fosse de tannage à l’arrière du bâtiment, séchoir des peaux à ventelles orientables au premier étage.

La propriété principale devient un pensionnat de jeunes filles au XIXème siècle, puis une maison de retraite dont le bâtiment sert alors de buanderie avec séchoir à linge au-dessus.

 

Point  Programmation culturelle

Le Séchoir à Peaux est aujourd'hui une salle de concert et d'exposition.

Les concerts organisés au Séchoir à Peaux ont lieu dans le cadre des Dimanches en musique, organisés par la Ville de Chevreuse.

Ils sont accompagnés d'une exposition d'un ou de plusieurs artistes locaux, en lien avec l'association Hélium.