CULTURE, SPORTS, LOISIRS/Le Séchoir à peaux: Centre culturel

Le Séchoir à peaux: Centre culturel

Son histoire ...

Le canal de l’Yvette, qui alimentait l’ancien moulin de la ville, antérieurement “moulin banal”, a permis le développement de nombreuses activités liées à l’eau : effilochage du chanvre, draperies, corderies, tanneries, lavoirs privés, lavoirs publics... Ici, subsistent les structures d’une ancienne tannerie du XVIIe siècle. On y retrouve les traces des différentes opérations : travail sur l’eau des peaux en bas, fosse de tannage à l’arrière du bâtiment, séchoir des peaux à ventelles orientables au premier étage. La propriété principale étant devenue au XIXe siècle, un pensionnat de jeunes filles, puis une maison de retraite, le bâtiment servant alors de buanderie avec séchoir à linge au dessus.